Dr Ferdinand Rioux

Dr Ferdinand Rioux

On attribue au Dr Ferdinand Rioux les premières démarches afin de faire lever un régiment francophone à Sherbrooke. Citoyen exceptionnel et grand patriote, Ferdinand Rioux fut également le promoteur et l’organisateur de diverses associations et sociétés, notamment la Société Saint-Jean Baptiste de Sherbrooke, la Société Saint-Vincent-de-Paul de même que la Crèche et Orphelinat du Sacré-Cœur. Il fut également le président du Monument National, lieu de rassemblement de plusieurs sociétés canadiennes-françaises. Il fut aussi très actif dans le recrutement de volontaires pour les zouaves pontificaux à Sherbrooke. Il était également le cousin du juge Georges-Étienne Rioux, qui avait été le commandant de la fameuse compagnie no 4, entité francophone au sein du 53e Régiment. Grâce à sa popularité et surtout les appuis de taille dont il bénéficiait auprès de la population, qui d’autre que lui pouvait être à la tête d’un tel projet? Il en fut le véritable artisan. Malheureusement, la mort l’emporta précipitamment en 1908 avant qu’il puisse réaliser son rêve.

About the Author

Pourpre

Comments are closed.